Le Géant

Cet étonnant ligneux était si vertigineux que ses branches en fissuraient les nuages pour permettre à ses feuilles d’en lécher la lumière du soleil. Ainsi il grandissait de façon si démesurée qu’il n’en laissa que nuit à son pied. Froideur et obscurité s’entremêlait cherchant en vain à retrouver l’équilibre d’autrefois.

2017_04_03 - Le Géant.jpg

Dessin par Marc-André Huot, graphite 14″x17″.

Instagram: @huotart
Facebook: https://www.facebook.com/huotart/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :