Au creux de l’arbre

Le vieil arbre était si creux qu’il contenait tout l’univers en lui. Il était sénescent et commençait à dépérir lentement perdant ainsi sa forme. Il se décomposait nourrissant ses propres racines perdant peu à peu l’appétit. Demeurant dans l’esprit de ceux qui l’avaient croisé auparavant, il avait déjà déposé ses fruits en lieux surs avant de s’échapper dans les méandres souterrains de ses voisins. Chacun d’eux devenant lui.

Le marcheur l’ayant remarqué il y a de ça déjà très longtemps repris le même sentier. Il y avait un sentiment de vide et de familiarité en même temps. Celui au pied duquel il s’arrêta autrefois n’y était plus, mais ses fruits germaient dans la tête du vieil homme se souvenant des merveilleux souvenirs de son enfance.

L’arbre renaissait.

IMG_20170417_162525

Marc-André Huot

Instagram: @huotart
Facebook: https://www.facebook.com/huotart/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :