Si seulement

Si seulement j’avais su comment elle s’appelait, j’aurais peut-être fait plus ample connaissance avec elle. Son unicité m’aurait été dévoilé simplement en jetant un regard nouveau sur le familier, mais cette journée-là, je ne l’avais point remarquée. J’aurais pu connaître sa danse si j’étais resté attentif aux changements. Jamais je n’aurais pu croire qu’une telle splendeur était juste ici à mes pieds. J’ai finalement vu cette sombre forêt. Les pierres suggéraient des escaliers qui me menait à cette douce obscurité. Tout en haut, dans cette cathédrale, les arbres dont je ne connaissais le nom supportaient cette voûte de branches qui se tiraillent. J’y suis finalement entré.

© Texte et illustration par Marc-André Huot.

2017-05-29 - Marches

Graphite 9″ x 12″.

Instagram: @huotart
Facebook: https://www.facebook.com/huotart/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :