Le corps blessé

La peau de l’arbre se détacha dévoilant la matière dont l’arbre était constitué. Il était mis à nu perdant ainsi protection et intimité. Bactéries et champignons n’étant jamais très loin étaient de passage pour aller le visiter. Ils ont entré par infraction faisant de l’arbre leur nouvelle demeure. L’infection avait prit les commandes. C’était un... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑