Sur l’incomplétude

Quand je dessine, j'aime suggérer le feuillage plutôt que d'essayer de rendre chacune des feuilles. L’incomplétude crée une continuité dans le temps entre le moment passé, le moment saisi et le moment qui viendra tout juste après. Votre cerveau qui n’aime pas particulièrement le vide aura tendance à combler ces espaces et créera des liens... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑