Évidence cachée

Les formes provenant des entrecroisements de branches dessinaient des concepts géométriques encore inexplorés. La nudité de l’arbre lui permettait de mettre ses théories au clair. C’était de multiples pièces d’un casse-tête dont la solution était à la vue de tous, mais que peu parvenait à bien saisir. Il fini par assembler les angles, leurs mesures et leurs relations pour reconstituer ces vitraux qui laissaient passer une lumière d’un matin encore naissant.

© Texte et image par Marc-André Huot.

2017_09_21 - Orée des bois

Instagram: @huotart

Facebook: https://www.facebook.com/huotart/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :