Le corps blessé

La peau de l’arbre se détacha dévoilant la matière dont l’arbre était constitué. Il était mis à nu perdant ainsi protection et intimité. Bactéries et champignons n’étant jamais très loin étaient de passage pour aller le visiter. Ils ont entré par infraction faisant de l’arbre leur nouvelle demeure. L’infection avait prit les commandes. C’était un peu à l’image de celui qui faute de prendre soin de lui et se laissant aller, perdait le contrôle de son propre vaisseau. S’exfoliant peu à peu, l’arbre fini par prendre son envol on ne sait trop où.

© Texte et image par Marc-André Huot.

2018_01_09 - Écorce.jpg

http://www.mahuot.com

Facebook: https://www.facebook.com/huotart/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :