Le saule seul

Il y a déjà plusieurs années que ce saule est disparu. Je n’ai jamais trop  su quel âge il pouvait bien avoir lorsque je l’ai photographié en août 2009. C’était à Saint-Hyacinthe, entre la sortie du Grand rand et la sortie Pinard sur l’autoroute 20, la trans-canadienne. Je l’avais vu plusieurs fois auparavant, mais un jour je me suis décidé d’arrêté pour aller demander au propriétaire de la ferme s’il était possible d’aller prendre quelques clichés de ce magnifique arbre. Au passage. il m’a vaguement dit qu’il croyait que le spécimen pouvait bien avoir près de 200 ans. Heureux de pouvoir aller à sa rencontre, je me suis approché et j’ai été stupéfait par sa forme et sa grandeur. Il était là, simplement accoudé par terre, comme s’il entreprenait une action dans une totale lenteur. Le vent qui passait dans ses multiples feuilles lancéolées, lui faisait prendre des postures étonnamment flexibles! Un vrai yogi. Seul en méditation au milieu de ce champs. J’ai passé quelques temps plus tard et il n’y était plus… c’était à moi un instant de ressentir cette solitude.

2009-08 -14 - Saule IMG_0878.jpg

© Texte et image par Marc-André Huot.

Suivez-moi via Instagram : huotart

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :